Le rejointoiement, également appelé «tirage-de-joints», consiste à renouveler ou réparer la partie externe des joints de mortier dans la construction en maçonnerie. Avec le temps, les joints de mortier peuvent se détériorer en raison des intempéries, de l’âge ou d’autres facteurs. Le rejointoiement implique de retirer l’ancien mortier endommagé et de le remplacer par du mortier frais, améliorant l’intégrité structurelle et l’apparence de la maçonnerie. Ce processus méticuleux nécessite de l’habileté pour assortir le style et la couleur d’origine, assurant un résultat homogène et durable.